Ce terme est souvent traduit par ‘travail sur l’énergie’. Ce terme est apparu en Chine dans les années 1950 à l’époque où il importait de retrouver des moyens simples pour que la population conserve sa santé et sa forme physique. Si le mot est récent, les pratiques et méthodes sont fort anciennes.

Le Qi Gong puise ses racines dans le taôisme, le bouddhisme et le confucianisme, ainsi que les arts martiaux et la médecine traditionnelle.

Au taoïsme se rattachent les pratiques du Souffle et d’alchimie interne, au bouddhisme celles de la méditation et de l’entretien de la santé (Yang Sheng), au confucianisme celles pour renforcer le corps, aux arts martiaux, l’entretien des muscles et articulations, à la médecine traditionnelle, le renforcement des organes et les projections de Qi.

Les caractéristiques du Qi Gong sont l’utilisation de postures statiques, de mouvements lents et fluides, de respirations spéciales, de marches lentes, d’auto massages, et de concentration de l’esprit.

Le Qi gong permet de préserver son bien être, c'est-à-dire réaliser un état interne d’équilibre physique, émotionnel et mental, et maintenir une relation harmonieuse avec son environnement. A chaque âge, à chaque situation, l’équilibre et l’harmonie varient.

Il existe de très nombreuses formes de Qi Gong, chacune s’attachant de préférence à un aspect plutôt qu’à un autre, mais toutes présentent un intérêt.

L’Association AGAPE France a choisi d’enseigner principalement des mouvements issus du Dao yin Yang Sheng Gong (Qi Gong pour conduire l’énergie et harmoniser le corps) crée par le Professeur ZHANG Guang De, du Nei Yang Gong (Qi Gong pour nourrir l’intérieur) crée par le Professeur LIU Gui Zhen. 

Le Qi Gong

 

Association Agape France - Maison des Associations, 22 rue Deparcieux, 75014 Paris - agapeqigong@gmail.com